Cours #304b : Polissage sur cuirs

A ce stade, nous avons un rasoir qui coupe mais pas encore un rasoir qui rase !

Pour se faire, il faut encore rafiner le fil de la lame par polissage sur cuir enduit de pâte d'affutage.
En général on démarre cette étape avec de la pâte verte, puis rouge.

Toujours le même mouvement tout en allégeant le mouvement ... à ce stade, le poid de la lame suffit.

Pour savoir si vous êtes sur la bonne voie, placez la lame à quelques millimètres au dessus de la peau de l'avant bras et tentez de couper les poils à la vollée ... votre lame doit être capable de décapiter les poils à ce stade. Sinon, persévérez !

Effectuez également un test de rasage sur l'avant bras. Vous devez pouvoir raser sans efforts même les poils les plus fins.

On peut encore pousser le polissage jusqu'à son paroxisme grâce aux pâtesd diamantées Thiers-Issard BioDiam.
Rappellez-vous, à chaque pâte son cuir ... et pour ces pâtes, optez pour un cuir lisse. Chauffez un peu le tube entre vos doigts et veillez à ce que le cuir ne soit pas trop sec, sinon, graissez-le sous peine qu'il absorbe le liquide dans lequel baigne la poussière de diamant et que vous ne puissiez l'étaler correctement. Ensuite, maintenez l'opercule enfoncé sans pomper, vous devriez voir apparaître une goute de pâte.

Placez quelques goutes et étaler avec le doigt. N'oubliez pas de commencer par les grains les plus fins pour ne pas contaminer les cuirs les plus fins avec de la pâte plus grossière !